Logo du site Image de la rubrique

Vous êtes ici : Environnement .. Lutte contre les chenilles processionnaires

Lutte contre les chenilles processionnaires du pin et du chêne

.

IMG/jpg/piege1.jpg
IMG/jpg/piege2.jpg
IMG/jpg/piege3.jpg
IMG/jpg/piege4.jpg
IMG/jpg/piege5.jpg
IMG/jpg/piege6.jpg
IMG/jpg/piege7.jpg
IMG/jpg/piege8.jpg

.

La prolifération des chenilles processionnaires est un phénomène périodique survenant au printemps. Les phénomènes de fortes pullulations sont liés aux températures (hivernales ou estivales) qui agissent sur le développement des populations larvaires. On observe depuis plusieurs années une extension géographique de l’implantation de la chenille processionnaire du pin en France en lien avec le réchauffement climatique. Des zones sont colonisées par l’insecte du fait des hivers de moins en moins rigoureux, de la plantation de résineux dans les espaces publics ou chez les particuliers et en raison de la propagation rapide de l’insecte et du manque de prédateurs. La chenille processionnaire fait partie de la famille des bombyx, elle est brune, parsemée de taches orangées et couvertes de poils. Elle construit un nid pour passer l’hiver. Dès le début du mois de mars et selon les conditions météorologiques, la procession quitte le nid et se dirige vers le sol pour s’enfouir et se transformer en chrysalides.

Méthodes de lutte contre la chenille processionnaire du pin et du chêne

Lutte mécanique

- L’échenillage (Sectionner la branche sur laquelle se trouve le nid puis incinérer les cocons)
- Le brûlage (Brûler les nids directement sur l’arbre, faire appel à un professionnel et se protéger impérativement)

Lutte biologique

- Utilisation de prédateurs et de parasites (les prédateurs les plus efficaces sont les oiseaux insectivores en particulier les mésanges)
- Installation de nichoirs spécifiques
- Utilisation de parasitoïdes de la chenille (Coléoptère carabidée)

Lutte par piégeages

- Piège à phéromone sexuelle, les phéromones sont apposées sur une capsule qui est déposée dans un piège contenant de l’eau mélangée à du produit vaisselle. Les pièges doivent être entretenus et relevés toutes les semaines.
- Piégeage des processions de nymphoses
Le principe est de canaliser les chenilles au moment de leur descente des arbres pour s’enterrer au sol. Le piège se compose d’une gouttière percée en un seul endroit à placer autour du tronc, d’un tuyau flexible relié au trou de la gouttière et d’un sac rempli de terre relié lui aussi au tuyau flexible. Les chenilles sont ainsi piégées dans le sac et se nymphosent à l’intérieur. Le sac est ensuite détruit.

Précautions

- Ne pas toucher les nids
- Ne pas utiliser d’insecticides réservés aux mouches qui empoisonneraient les oiseaux insectivores
- Laver soigneusement les fruits et légumes des vergers ou jardins situés près de nids
- Porter des vêtements couvrants (gants, combinaison jetable, masque respiratoire, lunettes etc.)
- Faire appel à des professionnels

Risques

- Réaction allergique
- Rougeurs
- Démangeaisons
- Difficultés respiratoires

Retrouvez toutes les informations détaillées dans le document (...) Retrouvez toutes les informations détaillées dans le document ci-joint (PDF - 10.3 Mo)


Mairie de Lamastre = Place de la République = 07270 Lamastre = Tel : 04 75 06 41 92 = Fax : 04 75 06 45 80 - Lundi, mardi, jeudi : 9h-12h et 13h30-17h - Mercredi, vendredi : 9h-12h

- Haut de page - Accueil - Plan du site - Aide - Contact - Mentions légales - rss -

©2009 Mairie de Lamastre - Conception Clerc et net - Réalisation Inforoutes de l'Ardèche