Logo du site Image de la rubrique

Vous êtes ici : Votre mairie .. Actualités .. Avis de la mairie / communiqués

Capitaine Marleau : de chaleureux remerciements

Elise Berment, régisseuse générale du tournage de Capitaine Marleau a adressé des remerciements chaleureux à Jean-Paul Vallon et son équipe

IMG/jpg/MARLEAU9.jpg
IMG/jpg/MARLEAU10.jpg
IMG/jpg/MARLEAU11.jpg
IMG/jpg/MARLEAU12.jpg
IMG/jpg/MARLEAU13.jpg
IMG/jpg/MARLEAU14.jpg
IMG/jpg/MARLEAU15.jpg
IMG/jpg/MARLEAU16.jpg
IMG/jpg/MARLEAU17.jpg

Elise Berment, régisseuse générale de l’épisode 22 de Capitaine Marleau a adressé ce jour une lettre pour remercier Jean-Paul Vallon, maire et son équipe :

« Un mot pour vous dire combien nous sommes heureux d’avoir tourné en Ardèche, combien nos bons souvenirs vont perdurer dans le temps… Vous avez une équipe municipale incroyable. Ils sont tous investis pour leur ville, pour leur territoire, et on sent un esprit de famille dans le travail qui réchauffe le cœur. Vous avez de la chance d’être le responsable d’une équipe aussi formidable !

Sans eux et sans vous, sans cette cohésion et cette efficacité dans le travail, il nous aurait été impossible de réagir répondre aux multiples besoins du tournage, conformément aux demandes de notre réalisatrice ! Un spécial énorme merci à Jacky Chosson, toujours sur le pont, avec la solution !

Je voudrais aussi remercier les habitants et les commerçants de Lamastre, qui ont tous joué le jeu avec nous, qui se sont laissé envahir par notre présence, pas des plus discrète… On a rarement été aussi bien accueilli qu’en Ardèche ! Et on a envie d’y revenir ! Encore une fois MERCI »

Un tournage qui n’a pas été sans retombées économiques sur toute la région : - Hébergement : un peu plus de 136.000 euros - Location des décors : un peu plus de 41.000 euros - - Restauration de l’équipe le soir : environ 24.000 euros dans les restaurants auxquels s’ajoutent les dépenses régie sur place ( Courses de boissons, sandwichs, consommables divers pour le tournage), ce qui représente un gros poste.

IMG/jpg/MARLEAU1.jpg
IMG/jpg/MARLEAU2.jpg
IMG/jpg/MARLEAU3.jpg
IMG/jpg/MARLEAU4.jpg
IMG/jpg/MARLEAU5.jpg
IMG/jpg/MARLEAU6.jpg
IMG/jpg/MARLEAU7.jpg
IMG/jpg/MARLEAU8.jpg

Publié le 11 août 2020



Ecoutez l'émission "RDB s'invite à Lamastre !"

Émission enregistrée sur le marché de Lamastre le mardi 28 juillet 2020.

(Publié le 5 août 2020)



"RDB s'invite" sur le marché !

Ce mardi matin, c’est dans le triangle d’O’Gradins, au cœur du marché hebdomadaire que RDB (Radio des Boutières) s’est installée dans le cadre de son émission « RDB s’invite ».

Une émission enregistrée dont le but est de mettre en avant la vie du village qu’elle soit municipale, associative, culturelle ou sportive.

Nico et Aurélien, les deux animateurs ont tour à tour tout au long de la matinée reçu les représentants des marchés, Jean-Paul Vallon, maire et des élus, la directrice de l’Office de Tourisme, la présidente de l’UPECL (Union des Partenaires Economiques du canton de Lamastre), une représentante du Train de l’Ardèche, la responsable du volet Dolce Via à l’Office de Tourisme.

Le tissu associatif était également bien représenté, quatre associations (Harmonie-Fanfare de Lamastre, Lou Boun Ten, Centre de Formation Bouliste, Amicale Boule Lamastroise, Septeam) dont les présidents ou représentants sont venus présenter leur quotidien, leur travail auprès de leurs adhérents ou licenciés et les difficultés rencontrées pendant et en raison de la crise sanitaire mais aussi leurs projets, les manifestations et compétitions à venir.

L’animation musicale était assurée par le duo Da’Uma.

L’émission sera retransmise le lundi 3 août à 18h sur les ondes de Radio des Boutières.

IMG/jpg/RDB1.jpg
IMG/jpg/RDB2.jpg
IMG/jpg/RDB3.jpg
IMG/jpg/RDB4.jpg
IMG/jpg/RDB5.jpg
IMG/jpg/RDB6.jpg
IMG/jpg/RDB7.jpg
IMG/jpg/RDB8.jpg
IMG/jpg/RDB9.jpg

Une belle initiative de la Radio Des Boutières qui, par ce focus sur la vie lamastroise, a permis à chacun de se faire connaître, d’échanger et de participer à la mise à l’honneur des richesses diverses et variées de la ville dans de nombreux domaines.

(Publié le 30 juillet 2020)



Tournage "Capitaine Marleau"

Le mois de juillet a été marqué sur notre territoire par la présence de l’équipe de tournage de l’épisode 24 de « Capitaine Marleau ».

Après une période de repérage à l’automne et en début d’année, la production a décidé de prendre pour décor notre région, et en particulier Lamastre et son emblématique « Mastrou ».

La réalisatrice Josée Dayan nous confie : « L’intrigue principale se passe dans un train et notre choix s’est porté sur le Train de l’Ardèche qui réunissait toutes les qualités requises par le scénario. D’autre part la région alentour nous offrait également les décors, des paysages magnifiques et des lieux correspondant à nos attentes. »

L’équipe composée d’une cinquantaine de techniciens et d’une douzaine d’acteurs a investi les divers lieux de tournage. La ville a connu une certaine animation. La municipalité a apporté son concours avec la mise à disposition du centre culturel pour HMC (Habillement – Maquillage – Costumes), divers matériels et soutien logistique.

Une belle expérience qui a permis de découvrir les coulisses d’un tournage télévisuel.

Lamastre n’a pas failli à sa réputation de terre d’accueil souvent prisée par les réalisateurs de cinéma et de télévision.

Toute l’équipe a fait part de sa satisfaction pour l’accueil reçu par la municipalité, l’accompagnement et l’implication des élus, des services municipaux et de la population en général.

IMG/jpg/MARLEAU1.jpg
IMG/jpg/MARLEAU2.jpg
IMG/jpg/MARLEAU3.jpg
IMG/jpg/MARLEAU4.jpg
IMG/jpg/MARLEAU5.jpg
IMG/jpg/MARLEAU6.jpg
IMG/jpg/MARLEAU7.jpg
IMG/jpg/MARLEAU8.jpg
IMG/jpg/MARLEAU9.jpg
IMG/jpg/MARLEAU10.jpg
IMG/jpg/MARLEAU11.jpg
IMG/jpg/MARLEAU12.jpg
IMG/jpg/MARLEAU13.jpg
IMG/jpg/MARLEAU14.jpg
IMG/jpg/MARLEAU15.jpg
IMG/jpg/MARLEAU16.jpg
IMG/jpg/MARLEAU17.jpg
IMG/jpg/MARLEAU18.jpg

Reportage de France 3 à voir sur notre page Facebook

(Publié le 31 juillet 2020)



Les festivités traditionnelles des 13 et 14 juillet annulées

Les incertitudes liées à la crise sanitaire et l’absence de nouvelles consignes gouvernementales concernant les regroupements de personnes sur la voie publique ont conduit la municipalité à annuler avec regret les traditionnelles festivités organisées chaque année pour la Fête Nationale.

Il n’y aura donc pas de retraite aux flambeaux, ni envol de montgolfière, le 13 juillet, pas de manège pour enfants, ni jeux en ville, ni défilé, ni bal, ni feu d’artifice, le 14 juillet.

Pour pallier ce manque, il a été décidé de proposer le lundi 13 juillet en soirée, une animation musicale en déambulation dans le centre-ville.

C’est le groupe « Crescendo » composé de 7 musiciens et 2 danseuses qui mettra l’ambiance sur les places et devant les terrasses des bars-restaurants.

Une prestation joyeuse et colorée pour une soirée festive.

Le 14 juillet en matinée, le marché hebdomadaire est maintenu.

D’autres soirées sont programmées chaque jeudi en centre-ville à partir du 16 juillet

✅ 16 juillet : Lapatam’Fony ✅ 23 juillet : Big Easy ✅ 30 juillet : Bal en C’ ✅ 6 août : Le P’tit Bazar ✅ 13 août : Luna Del Sol ✅ 20 août : Bidon d’iles ✅ 27 août : Les Bretons de l’Est

( Publié le 30 juin 2020 )



Des Permanences Emploi / Formation à Lamastre

Nouveau ! Des permanences organisées par le Centre d’Information aux Droits de Femmes et des Familles.

Le CIDFF - MIFE Ardèche (Centre d’Information aux Droits de Femmes et des Familles) tiendra une permanence à Lamastre afin de répondre à toutes les demandes concernant l’emploi, la formation, la création d’entreprise, le projet professionnel et la VAE.

Les permanences auront lieu dans les locaux de la communauté de communes, 26 avenue Boissy d’Anglas.

Dates et heures des accueils sur rendez-vous :

Jeudi 18 juin : 9 h-12 h / 14 h-17 h

Jeudi 2 juillet : 9 h-12 h / 14 h-17 h

Jeudi 16 juillet : 9 h-12 h

Jeudi 30 juillet : 9 h-12 h / 14 h-17 h.

Pour un rendez-vous, appeler le : 04.75.93.31.70.

(Publié le 15 mai 2020)



La Ville de Lamastre sur Facebook

La Ville de Lamastre débarque sur Facebook !

La Ville de Lamastre dispose désormais d’une page officielle sur le réseau social Facebook.

Vous pourrez suivre toutes les actualités de la commune directement depuis Facebook. C’est la seule page officielle qui existe.

(Publié le 24 mai 2020)



Une commémoration du 8 mai restreinte

La municipalité de Lamastre a tenu à commémorer le 75ème anniversaire de la victoire du 8 Mai 1945, ce vendredi à 11h30 devant le monument aux morts.

En effet, compte tenu de la situation sanitaire et tout en respectant les directives gouvernementales, ainsi que les mesures de distanciation, Jean-Paul Vallon a déposé une gerbe en mémoire de celles et ceux qui ont donné leur vie pour que triomphe la paix et pour notre liberté.

Monsieur le Maire était accompagné de l’un de ses Adjoints, Jean-Luc Peyrard, ainsi que du porte-drapeau et président des Anciens Combattants Prisonniers de Guerre - Combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc (ACPG-CATM), Gilles Hornez.

Jean-Paul Vallon, maire, avait souhaité que les cloches de l’église Saint-Domnin de Macheville carillonnent en même temps que se déroulait la cérémonie, afin de marquer plus et mieux encore ce moment de recueillement et de souvenir.

(Publié le 10 mai 2020)



Communiqué de presse : précisions sur le projet de fermeture de la classe ULIS

Présidé par l’Inspecteur d’Académie (IA), le Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) s’est réuni le jeudi 9 avril. Lors de cette réunion, l’Inspecteur d’Académie aurait évoqué le projet de fermeture de la classe ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) de Lamastre.

Dans un communiqué du 10 avril, le syndicat SNUipp-FSU affirme que "le maire de Lamastre réactive les rejets d’un autre temps envers les enfants en situation de handicap" et qu’il "entend rejeter hors de son territoire ces enfants, faisant ressurgir du passé des attitudes discriminatoires". Le maire Jean-Paul Vallon dénonce avec la plus grande force ces propos abjects, remettant en cause son honneur et sous-entendant qu’en tant que maire il ne voudrait pas de la classe ULIS en raison du handicap de ces enfants.

Par ce communiqué, la mairie de Lamastre entend ainsi présenter, de manière objective, aux Lamastrois les conditions qui ont conduit à cette situation.

La classe ULIS a été ouverte à l’école élémentaire de Lamastre en 2009, il y a un peu plus de 10 ans. Pendant toutes ces années, l’accueil des enfants en situation de handicap s’est bien déroulé et le maire de Lamastre a toujours été favorable à la mise en place d’une telle classe.

Depuis les lois fondatrices de Jules Ferry, l’enseignement public du premier degré relève de la compétence des communes. La commune est donc propriétaire des locaux scolaires et doit en assurer la construction et l’entretien. En revanche, elle n’assure pas la rémunération du personnel enseignant.
La commune est également en charge de la gestion du temps périscolaire et de la restauration scolaire. Ces temps sont assurés par des agents communaux, qui effectuent un travail remarquable depuis de nombreuses années. Des fiches de liaison/signalement permettent aux agents de faire remonter les problèmes rencontrés durant le temps de cantine.

Si l’accueil des enfants en situation de handicap s’est longtemps bien déroulé, depuis deux ans, les signalements se multiplient : violences, tentatives de fugues, insultes, etc. Voici quelques exemples anonymes de signalements rédigés par les agents communaux et transmis au maire et aux parents :
- "avec son couteau, mime un égorgement"
- "ingérable"
- "provoque les enfants pour se battre"
- "jettent des pierres contre la façade"
- "fait un doigt d’honneur"
- "veut quitter l’école en grimpant sur le portail et la fenêtre des toilettes"
- "déclenche l’alarme incendie"
Des insultes ont également été proférées à l’encontre des agents communaux. Le vocabulaire employé ne devrait jamais être entendu dans une école.

Afin d’aider les agents communaux dans la gestion de ces enfants en difficulté, le maire a demandé à plusieurs reprises le recrutement d’AESH (Accompagnant d’élèves en situation de handicap) auprès de l’Inspecteur d’Académie, par courrier et au téléphone.
Dans un courrier en date du 10 septembre 2019, le maire alertait l’Inspecteur d’Académie sur cette situation et lui demandait "de bien vouloir mettre à disposition de la commune deux A.E.S.H. sur le temps de cantine à l’école élémentaire, rémunérés par l’Etat, qui pourront encadrer les élèves de la classe ULIS le temps du repas et de la surveillance dans la cour de récréation, en vertu de l’article L.917-1 du Code de l’éducation." En effet, cet article dispose que "Des accompagnants des élèves en situation de handicap peuvent être recrutés pour exercer des fonctions d’aide à l’inclusion scolaire de ces élèves, y compris en dehors du temps scolaire." Le maire mettant en garde l’Inspecteur d’Académie : " Si les moyens ne sont pas mis en place par l’Education Nationale, je serai contraint de solliciter la fermeture de la classe ULIS à la rentrée 2020." Il restait toutefois à sa disposition pour échanger de vive voix sur la situation.

Le 5 novembre 2019, le conseil de l’école élémentaire adoptait une motion regrettant le non renouvellement du contrat de l’AESH (Accompagnant d’élèves en situation de handicap) remplaçant de la classe ULIS : "Nous membres du conseil de l’école élémentaire de Lamastre, réunis le 05 novembre 2019, déplorons vivement que le contrat de l’AESH remplaçant de la classe d’Ulis ne soit pas renouvelé depuis le 04 novembre. Le dispositif Ulis de notre école est fragilisé par cette absence de personnel de suppléance jusqu’au retour de l’AESH titulaire. En effet, par son rôle au quotidien auprès de tous les élèves de l’Ulis en tant qu’AESH-co, cette personne est centrale dans le dispositif. Nous craignions que l’enseignante spécialisée, seule avec ses 11 élèves, malgré toute sa volonté et son professionnalisme, rencontre de grandes difficultés dans sa pratique. Nous formulons avec force la demande urgente de remplacement de l’AESH dans classe d’Ulis."

De plus, dans un mail adressé à l’IA le 11 novembre 2019, le président de l’Union des DDEN de l’Ardèche, Alain Jammet, regrettait également cette situation : "Cette absence est fortement préjudiciable pour le fonctionnement de cette structure, l’enseignante spécialisée se retrouvant seule dans sa classe composée de 11 élèves en situation de handicap, privés désormais d’accompagnement pour les apprentissages, les actes de la vie quotidienne, la vie sociale et culturelle (bibliothèque, gymnase, piscine,...)."

Par ailleurs, le maire a renouvelé sa demande de moyens supplémentaires pour garantir la sécurité des enfants et des encadrants dans un courrier du 4 décembre 2019. Cette demande a été refusée par la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) le 19 décembre 2019, soit trois mois après la première demande du maire de Lamastre.

Cette situation n’est pas propre à la commune de Lamastre. Dans un rapport publié en 2013, le Défenseur des droits relevait que "faute de moyens suffisants et coordonnés, les structures d’accueil se trouvent aujourd’hui confrontées à des difficultés pour mettre en place les réponses appropriées. Cette situation se traduit bien souvent par des refus d’accès ou des décisions d’exclusion d’enfants handicapés des activités périscolaires, objectivement justifiés ou fondés sur des considérations subjectives (peurs, méconnaissance du handicap...), laissant la plupart du temps les enfants et leurs familles totalement démunis." Il ajoutait : " le Conseil d’Etat reconnaît l’obligation pour l’Etat de prendre en charge les mesures propres à assurer l’accès des enfants handicapés aux activités périscolaires, en l’occurrence l’accès à la cantine, alors même que ces activités ne relèveraient pas, en tant que telles, de sa compétence " (ordonnance du 20 avril 2011, n° 345434). Enfin, dans un arrêt du 5 novembre 2019, la Cour administrative d’appel de Bordeaux a reconnu qu’il incombait à l’État de prendre en charge l’assistant de vie scolaire (AVS) d’une polyhandicapée prescrit par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Le juge administratif ajoutait que "la prise en charge par l’Etat du financement des emplois des accompagnants des élèves en situation de handicap n’est (...) pas limitée aux seules interventions de soutien à l’enseignement pendant le temps scolaire".

Pour conclure, le maire se réserve le droit de porter plainte contre quiconque tiendra des propos infâmes, sous-entendant qu’en tant que maire il ne voudrait pas de classe ULIS en raison du handicap de ces enfants. Au contraire, Jean-Paul Vallon affirme que "en tant que maire, j’ai le devoir de veiller à la sécurité de nos agents et de l’ensemble des enfants scolarisés à l’école élémentaire. Sans personnels spécialisés dédiés, la commune de Lamastre se trouvait dans l’incapacité d’assurer correctement cette mission. Ce projet de fermeture n’est donc que la conséquence d’un manque de moyens alloués par l’État."

(Publié le 12 avril 2020)



Règlementation « emploi du feu »

Toute la réglementation et la documentation en matière d’emploi du feu, de débroussaillement et de brûlage des déchets verts.

http://www.ardeche.gouv.fr/les-arretes-prefectoraux-reglementant-l-usage-du-a1841.html



Sirène

Un système de sirènes d’alerte et d’information à la population (SAIP) a été installé en mairie de Lamastre.

Il sera procédé automatiquement à un essai chaque premier mercredi du mois.



Phénomènes de pluies méditerranéennes intenses : les comportements à adopter

Pour la troisième année consécutive, le ministère de la Transition écologique et le ministère de l’Intérieur lance une campagne d’information sur les comportements à adopter en cas de pluies et inondations méditerranéennes intenses.

Chaque année, de plus en plus tôt, les 15 départements méditerranéens (Alpes-de-Haute-Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var, Vaucluse) connaissent des épisodes de pluies intenses pouvant conduire à des crues soudaines sur des territoires à forte concentration touristique : l’équivalent de plusieurs mois de précipitations tombe alors en seulement quelques heures.

8 bons comportements à adopter :

(Septembre 2018)



Élection des membres du CCAS

Retrouvez ci-dessous le compte-rendu du dernier conseil municipal, lors duquel il a été procédé à l’élection des membres du Centre communal d’action sociale (CCAS).

(Publié le 31 Août 2018)



Plan canicule 2020

La mairie de Lamastre informe la population du "Plan canicule" et vous rappelle les conseils à suivre.



Enquête sur les ressources et les conditions de vie des ménages

De février à avril 2020

Entre février et avril 2020, l’Insee réalise une enquête sur les ressources et les conditions de vie des ménages.

Inscrite dans un dispositif statistique européen, cette enquête aborde des thèmes variés : les ressources et les charges des ménages, les conditions de logement, l’emploi, la formation, ou bien encore la santé des individus.

Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Certains ont même déjà participé aux collectes précédentes et connaissent bien le dispositif, car cette enquête se déroule sur plusieurs interrogations.

Si vous faites partie des ménages enquêtés, vous recevrez une lettre-avis et un enquêteur de l’Insee prendra contact pour obtenir un rendez-vous. Il sera muni d’une carte officielle l’accréditant.

Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.



Nécrologie : Gérard Descours

Gérard Descours nous a quittés le 9 septembre dernier. Il a été inhumé le 14 dans le caveau familial de Macheville. Il avait été élu au conseil municipal en 1995, conseiller jusqu’en 2001. Il était en quelque sorte l’ambassadeur de Lamastre dans la capitale (il était à l’époque président de l’Ardèche parisienne). A l’occasion de son second mandat de 2001 à 2008, il fut adjoint aux finances avec une façon toute personnelle de présenter les budgets qui rendait l’exercice moins austère à l’ensemble des conseillers.

Après une riche et brillante carrière, dans l’administration comme dans le privé, il avait décidé de se consacrer à sa commune de cœur, au sein du conseil municipal, mais aussi pour s’occuper de son arborétum du Mas, arborétum dont il a fait don à la ville de Lamastre. Jean-Paul Vallon a annoncé que ce lieu porterait le nom de Gérard Descours et que tout serait fait pour qu’il soit accessible au public rapidement.

Gérard était un homme brillant mais modeste, toujours à l’écoute des personnes dans le respect de leurs diversités. Mais ce qui le caractérisait le plus, c’était son sens de l’humour. Cet épicurien était un grand connaisseur du vin, avec une préférence toute particulière pour le Saint Joseph.

Lamastre et l’Ardèche ont perdu un fidèle serviteur. Les élus et les personnels communaux présentent leurs sincères condoléances à sa famille.

(Septembre 2017)



Communiqué des élus de la majorité

Les élus de la majorité réagissent.

COMMUNIQUÉ DES ÉLUS DU GROUPE MAJORITAIRE DE LA COMMUNE DE LAMASTRE

Les élus du groupe majoritaire souhaitent réagir à la suite de la décision du Conseil constitutionnel qui a annulé l’ensemble des suffrages lamastrois du 1er tour de l’élection présidentielle, qu’ils ne contestent pas. Mais après les attaques répétées dans la presse écrite, les réseaux sociaux, les radios et la télévision mettant en cause leur intégrité et leur honnêteté, ils tiennent à informer les électeurs que cette décision qui les prive de leur vote n’est pas de leur fait. Elle est essentiellement due à des manigances et des manœuvres politiciennes des délégués PS. Et ceci par l’intermédiaire de leur secrétaire départemental et non électeur à Lamastre, qui les accuse de « négligence », de « mensonge » et de « tricherie », ce qu’ils réfutent fermement. Ils tiennent également à rappeler que l’irrégularité relevée n’a en aucun cas faussé la sincérité du scrutin, chaque carte d’électeur ayant été scrupuleusement vérifiée avec la liste d’émargements.

Où est la tricherie ?

Au-delà de la loi, dans notre commune où nous nous connaissons tous, est-il indispensable de vérifier l’identité de chacun ? Et puis, combien de communes en France effectuent-elles cette vérification de manière systématique ? Le 7 mai prochain, fidèles à leur engagement, ils assureront le fonctionnement du bureau de vote. Les électeurs sont invités à venir munis d’une pièce d’identité. 14 élus de la majorité.

Jacky Chosson, Bernadette Cuisson, Josette Demore, Vincent Desbos, Jean-Philippe Leynier, Bernadette Malard, Matthieu Maneval, Florence Marchadour, Jean-Luc Peyrard, Marielle Plantier, Michel Rochette, Isabelle Trouilleton Jean-Paul Vallon, Marceline Vigne.



Etudiants architectes : une semaine à la découverte du Pays de Lamastre

Des étudiants architectes sur le territoire pour un atelier pédagogique.

IMG/jpg/SEMAINE_ARCHITECTES_005.jpg
Les étudiants ont été accueillis à partir du lundi 20 mars

Les étudiants ont été accueillis à partir du lundi 20 mars

Les maires des communes concernées étaient présents

Les maires des communes concernées étaient présents

Avec Dominique Espenel, maire de St  Barthélémy / Grozon

Avec Dominique Espenel, maire de St Barthélémy / Grozon

Présentation du métier aux collégiens de l’Ensemble Charles de Foucauld.

Présentation du métier aux collégiens de l’Ensemble Charles de Foucauld.

Pour une première restitution de leurs travaux

Pour une première restitution de leurs travaux

Jérôme Damour (PNR), Philppe Ayad et Olivier Malcles (architectes enseignants), Jacky Chosson

Jérôme Damour (PNR), Philppe Ayad et Olivier Malcles (architectes enseignants), Jacky Chosson

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

Chacun des six groupes a présenté son travail

C’est durant la semaine du 20 au 24 mars qu’ont été accueillis pour la deuxième année des étudiants architectes de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand (ENSACF). Dans le cadre du partenariat engagé entre la communauté de communes du Pays de Lamastre, l’ ENSACF et le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, 24 étudiants architectes de 3ème année ont parcouru le territoire pour un atelier pédagogique.

Pour 2017, divers projets leur ont été proposés sur sept communes du Pays de Lamastre : Desaignes, Gilhoc, Le Crestet, Nozières, St Barthélémy / Grozon, SaintPrix et Lamastre. Tout d’abord, ils ont mené une réflexion sur l’ensemble du territoire (relief, topographie, hydrographie, habitat, agriculture etc., pour ensuite se rapprocher au plus près des édifices particuliers et du patrimoine bâti et paysager.

Tout au long de la semaine, ils ont pu effectuer des constats, trouver des pistes à explorer, exercer leurs talents et leur créativité, échanger avec les élus, les habitants, les acteurs économiques et associatifs. Une belle manière d’appréhender la richesse du patrimoine local qu’il soit culturel, cultuel, paysager, industriel, commercial ou agricole sur lequel ils ont apporté un regard neuf, cherché des solutions en assimilant les thématiques et les enjeux du territoire.

Les premières réflexions ont été présentées vendredi 24 mars au centre culturel.

Maquettes et rendu définitif seront visibles le 23 juin à l’espace culturel de Desaignes.

(Publié le 5 avril 2017)



Repas du CCAS (2017)

Samedi 28 janvier 2017, 193 personnes ont répondu à l’invitation du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour le traditionnel repas annuel au domaine de la Chirouze.

IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_011.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_014.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_015.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_016.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_017.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_021.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_023.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_025-2.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_032-2.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_033.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_034.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_002.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_003.jpg
IMG/jpg/REPAS_CCAS_LAMASTRE_038.jpg

C’est avec joie que Jean-Paul Vallon les a accueillis tout en saluant les nouveaux participants. Il a remercié tous les élus, membres et bénévoles du CCAS qui contribuent à l’organisation et à la réussite de cette journée.

Un délicieux menu, composé de l’incontournable spécialité le boudin Richelieu mais aussi du sanglier offert comme chaque année par les chasseurs lamastrois préparés avec talent par Mireille et Joël Sahy, a ravi les participants.

Chaque convive est reparti avec le set de table dédié cette année aux 4 saisons.

Une ambiance festive où blagues, chansons et autres animations ont permis de passer un très bon moment.

(Publié le 1er février 2017)



Mairie de Lamastre = Place de la République = 07270 Lamastre = Tel : 04 75 06 41 92 = Fax : 04 75 06 45 80 - Lundi, mardi, jeudi : 9h-12h et 13h30-17h - Mercredi, vendredi : 9h-12h

- Haut de page - Accueil - Plan du site - Aide - Contact - Mentions légales - rss -

©2009 Mairie de Lamastre - Conception Clerc et net - Réalisation Inforoutes de l'Ardèche